Après avoir passé une belle semaine (pluvieuse malgré tout) à San Francisco, nous voilà sur la route vers le Grand Canyon avec un arrêt rapide à Las Vegas.

Direction le Nevada

Samedi 21 janvier, nous entamions notre périple vers le Nevada : 9h de route jusqu’à Las Vegas. Phil étant le seul à avoir pris la location de la voiture, c’est lui qui a conduit tout le trajet. Mais ce n’était pas si « long » que ça finalement. D’abord parce que nous roulions en automatique (ça fatigue un peu moins qu’une voiture manuelle), ensuite parce que les routes aux US sont 40 fois plus larges que les nôtres (du coup ça détend un peu sur la conduite :p), et enfin parce que nous pouvions profiter des magnifiques paysages qui s’offraient à nous.

 

paysage-7
paysage-6
paysage-5
paysage-4
paysage-3
paysage-2
paysage-1
éoliennes

 

Arrivés à Las Vegas, nous avons directement rejoint notre hôtel, le Circus Circus (45€ la nuit). Alors non, ce n’est pas l’hôtel le plus magnifique de la ville c’est sûr, mais il y avait tout de même un parc d’attraction dans l’hôtel !! Et pour le prix, c’était vraiment génial ! La chambre était super grande, la douche superbe, l’hôtel était immense… bref, c’est vraiment un bon plan quand on a un budget un peu serré et qu’on veut quand même en profiter.

Nous avons grignoté des « Pretzels », nous avons fait un tour (en essayant de ne pas se perdre) dans notre hôtel, puis nous sommes sortis nous balader le long du Strip, le boulevard avec tous les hôtels-casinos de la ville.

Las Vegas de nuit, c’est vraiment un monde à part ! C’est vraiment une ville de fête à visiter avec ses amis pour en profiter à fond. Je dis bien, « avec des amis », puisque tous les coins de rues vous avez un mexicain qui distribue des flyers pour rencontrer des « filles ». Donc quand vous faites une balade en amoureux, ça casse un peu le romantisme de la visite :p Mais passons, ça reste après tout un détail assez marrant et qui correspond tout à fait à l’ambiance de la ville.
La succession de tous ces hôtels, la présence de toutes ces lumières, les animations et la foule dans les rues… c’est vraiment quelque chose à vivre et à voir au moins une fois. Et si vous y passez plus de temps que nous, il faut vraiment profiter pour visiter chaque hôtel qui possède des caractéristiques démentielles. C’est la ville de la démesure dans laquelle on a l’impression que tout est possible et qu’on vit dans un autre monde.
Par contre, à la lumière du jour, c’est beaucoup moins glamour ! La ville perd absolument tout son charme en journée, on ne dirait pas du tout que c’est la même. Tous ces grands buildings et le manque de végétation, ça rend le paysage triste. C’est vraiment le jour et la nuit !

 

las-vegas-2
las-vegas-1
circus-circus
beach-club
bellagio

 

Du Nevada à l’Arizona

Le lendemain, nous nous sommes un peu baladé dans le Las Vegas Downtown. Nous avons fait un tour dans les magasins de souvenirs pour touristes et nous sommes retournés à notre hôtel pour manger des donuts. Nous avions prévu de faire un tour au Levi’s Outlet Store pour profiter de leurs supers prix. Par contre, n’ayant pas l’habitude d’acheter cette marque, c’était pas évident de trouver la bonne taille (même si on avait essayer de prévoir le coup en imprimant des guides de tailles avant de partir). J’ai essayé tant bien que mal d’expliquer à la vendeuse ce que je cherchais (dans un anglais plus qu’approximatif :s) et j’ai réussi à sortir avec 3 jeans (histoire de rentabiliser le voyage :p).

Après cet intermède shopping, nous revoilà partis pour 4h de route vers Williams (Arizona) pour rejoindre notre hôtel pour la nuit, le Knights Inn (66.52€ pour 2 nuits). Williams, c’est LA petite ville proche du Grand Canyon. C’est tellement désert par là-bas, qu’il n’y a pas vraiment beaucoup de choix. Mais c’était vraiment pas mal et suffisant pour se reposer.

La petite surprise du soir par contre : trouver de quoi manger ! A Williams, il y a 1 hôtel et… 5 fast-foods 😀 Sauf qu’il n’y avait pas grand chose d’ouvert quand nous sommes arrivés, du coup nous nous sommes dirigés vers… le McDo. Un peu désert comme endroit (comme le paysage quoi), à tel point que nous avons eu le droit à la commande n°1 à 22h. On se demande donc comment il arrive à être rentable ce restaurant ^^ Pour le coup, je ne me souviens plus si c’était vraiment différent de nos burgers en France, la seule chose dont je me souviens c’est que la boisson est en illimitée si on mange sur place. Pour notre part, nous avons mangé dans notre chambre, bien au chaud, parce que oui, entre Las Vegas et Williams nous avons perdu quelques degrés !

 

 

Le Grand Canyon

Lundi 23 janvier, nous avons rendez-vous chez Papillon Airlines pour prendre notre envol au-dessus du Grand Canyon. En parcourant les quelques kilomètres qui nous séparent de l’endroit, nous pouvons voir de plus en plus de neige sur le bord de la route. Et une fois sur place, on nous annonce que le vol est annulé pour cause de mauvaises conditions climatiques qui ne permettent pas le décollage… On nous propose malgré tout de retenter le coup le lendemain, sans aucun surcoût, mais ça chamboule un peu notre planning de départ. C’est pas grave, on ne va tout de même pas louper la plus belle vue de tout notre voyage !

De retour à Williams, il a fallu qu’on trouve des occupations pour la journée, malgré une météo capricieuse. On en a profité pour se balader un peu dans la ville (et constater une fois de plus à quel point c’était désert !) et faire quelques courses dans un supermarché à l’autre bout de la ville où nous avons trouvé les cookies au chocolat les plus gros de la terre ! T’en mange un, t’as plus faim pendant 3 jours xD.

 

williams-arizona-car
williams-arizona-shop
williams-arizona-carte
williams-arizona-maison

 

Le lendemain, heureusement, la météo est un peu plus sympa avec nous et nous avons l’immense plaisir (avec une énorme panique pour ma part aussi) de survoler le Grand Canyon à bord d’un petit avion. Malgré ma peur de l’avion, je suis super heureuse d’avoir pu vivre cette expérience. Je conseille vraiment à tout le monde de le faire parce que c’est génial. Les paysages sont à couper le souffle ! Et nous avons eu la chance de pouvoir voir le Grand Canyon sous la neige, ce qui n’arrive pas très souvent 😉 Même si j’étais contente de retrouver la terre ferme après quasiment 45min de vol, je recommencerais l’expérience sans hésiter !

 

on-the-road-to-grand-canyon-3
on-the-road-to-grand-canyon-2
on-the-road-to-grand-canyon
papillon-airlines
grand-canyon-5
grand-canyon-4
grand-canyon-3
grand-canyon-2
grand-canyon-1

 

Direction Los Angeles